Déséquipement de Ula:


La Ula a été récemment déséquipée (on ne sait par qui). Les relais, solides, sont encore en place, mais il n'y a plus aucun point dans les longueurs, à l'exception de quelques cordelettes, généralement en bon état.

Par rapport à son état préalable (environ cinq points par longueur), la voie devient certes, un peu plus sélective, mais la protection sur coinceurs y est extrêmement facile et très sûre.

La ligne gagne indéniablement en pureté et en logique, tout en étant à peine plus difficile (pour le moral, c'est sans doute un peu différent...).

Seul bémol, et encore, comme les longueurs sont relativement grandes, il faut un stock conséquent de coinceurs... Recommandé pour une protection solide et régulière: un jeu de stoppers, Camalot de 0,5 à 4 en doublant les tailles du C1 au C4. Le C5 n'est pas indispensable, mais on peut le mettre facilement dans les trois premières longueurs...


Si on ne peut encourager le coté « acte isolé et anonyme », force est de constater qu'une telle évolution était dans l'air du temps, suggérée par pas mal de grimpeurs respectables, même si elle ne fera sans doute pas l'unanimité. En tout cas, la voie dans cet état , est à notre sens, magnifique, et il est à souhaiter qu'elle soit parcourue telle quelle par pas mal de monde avant d'y envisager la moindre modification, ne serait-ce que par égard pour le rocher...

PS: n'ayant parcouru que la fissure supérieure (accès par le jardin des Ecureuils puis deux petits rappels), je ne sais pas si les trois longueurs inférieures ont été modifiées, mais si c'est le cas (il ne semble pas...), la protection sur coinceurs y serait sans doute plus difficile et moins logique. A suivre...)

voir ici le topo "avant déséquipement"

Retour à la page d'acceuil